COLLEGE André Malraux GRANVILLE
5, rue du Roc - 50400 GRANVILLE - 02 33 50 01 77

NIOS GROENLAND - Changement de programme...

dimanche 24 avril 2016, par A.Pilon.

Samedi 23 avril :

Après une bonne nuit de sommeil, nous allons déjeuner. Petit déjeuner pantagruélique : du sucré et du salé à volonté : céréales avec frozen yoghurt, assortiment de petits pains, confiture, miel et même nutella, gaufres fraîches et toutes chaudes, bacon, saucisse, fromages et aussi poisson local : halibut , jus de fruits, thé, café . De quoi se régaler et tenir jusqu’au soir ! Les granvillaises hésitent, salé ou sucré. Finalement ça sera sucré. On ne le sait pas encore, mais elles auront la possibilité d’essayer le salé demain, voire plus encore)

Ensuite, chaque délégation repart travailler sur les présentations dans les chambres. On reçoit un coup de fil : on ne devrait pas repartir avant lundi 14h ; on va donc passer deux jours de plus ici. On ne verra donc pas Uummannaq à priori. Nous sommes un peu décue de ne pas voir Pierre et de faire les activités qu’il avait prévu pour notre groupe. Encore une fois, c’est la météo qui commande. C’est comme ça ! Ça vaut mieux qu’un crash ! Peut être le verrons nous à Saatut.

Pendant le repas du midi, les filles s’entendent de mieux en mieux : échange de photos,
On en profite pour travailler sur le challenge linguistique : on demande aux polonaises la traduction / prononciation des mots, on les enregistre et on demande à la serveuse de faire la même chose pour le groenlandais. On va devoir s’entraîner ! Quelques fou-rires en perspective !

L’après-midi, on décide d’aller marcher un peu autour du fiord, de faire un concours de bonhommes de neige:on finit avec un chien et une dame de neige. Les filles font ensuite des snow angels etengagent une bataille de boules de neige.
Pour se réchauffer, les polonaises invitent les filles à aller goûter un dessert polonais, ’’ Kisiel’’. C’est de la jelly à la fraise, qui se mange chaude ou froide. Verdict ? Au début c’est bon, ensuite c’est un peu écoeurant. En échange, les filles leur font découvrir les Oreos et les Michoko. C’est aussi ça, les échanges Erasmus +, des discussions sur la nourriture (on est françaises, la nourriture c’est important pour nous...Comment ça les bonbons et les gâteaux ne font pas partie de la gastronomie ?
Reportage photo ici

PDF - 4.6 Mo

Accueil > Projets / Séjours / Sorties > Erasmus + > NIOS GROENLAND - Changement de programme...

Informations administratives